Légalisation de la remap ?

Discussions, débats et actualités. Sans politique s'il vous plait.

Modérateurs : christian.styling, cedricfred

Avatar du membre
Bebop
Messages : 31213
Date d’inscription : novembre 2006
Statut : Hors ligne

re: Légalisation de la remap ?

#11

Message par Bebop »

Subforest72 a écrit :Impossible selon moi, d'autant qu'avec une bête carto sur mesure tu gagne un peu par rapport à l'origine, carto pour l'e85 tu gagne encore un peu...!
Exactement
In the game there's ups and downs, so I stay on the grind.
Avatar du membre
rover17
Quatre-Quatreux
Messages : 11795
Date d’inscription : décembre 2004
Localisation : 17
Statut : Hors ligne

re: Légalisation de la remap ?

#12

Message par rover17 »

jack74 a écrit : visant à favoriser la conversion des véhicules à moteur essence
vers l’éthanol afin d’améliorer le pouvoir d’achat des Français
et de protéger l’environnement,


Protéger l'environnement ! Faut savoir
Comment protéger l'environnement en y faisant pousser des cultures destinées à faire du carburant pour faire rouler des autos :hein:
Belle langue de bois effectivement
Avis partagé
A quand la pénurie de betterave ?
Vous saviez , vous n'avez rien fait ...
€uropéen de souche ...
Il est urgent de ne rien faire ...
Avatar du membre
titoupath
Quatre-Quatreux
Messages : 913
Date d’inscription : novembre 2012
Localisation : Marseille
Statut : Hors ligne

re: Légalisation de la remap ?

#13

Message par titoupath »

jack74 a écrit :Comment protéger l'environnement en y faisant pousser des cultures destinées à faire du carburant pour faire rouler des autos :hein:
L'idée générale des bio/agrocarburants, c'est de produire des carburants dont les atomes de carbone proviennent de la captation de CO2 atmosphérique plutôt que de l'extraction de carbone enfouis (carburants fossiles).
Ça permet de faire du carburant quand on a pas de gisement de pétrole (mais qu'on a des idées :D ) -> indépendance énergétique
et avec un bilan carbone théoriquement neutre -> réduction des émissions de CO2.

Après que ça pose des soucis environnementaux inhérents à l'agriculture ou de la concurrence avec la production alimentaire, c'est encore un autre sujet...
Nissan Pathfinder 06' (R51) YD25 - Cooper AT3 255/65R17 / Black-Star Globe-Trotter 255/65R17 sur jantes triangular - OME 2607/2609 +30mm - Amortisseurs arrière Nissan Armada
Avatar du membre
lebjac
Quatre-Quatreux
Messages : 1491
Date d’inscription : septembre 2008
Localisation : 18 Bourges
Statut : Hors ligne

re: Légalisation de la remap ?

#14

Message par lebjac »

Cette proposition de loi est d'avant la guerre en cours, laquelle, je suppose, fera réfléchir et prendre en compte par notre population l'importance de destiner les produits de la terre uniquement à la nourriture humaine et animal.
Produire de l'énergie (Gaz, GO, ESS) à partir de végétaux est une connerie de plus imposée par les escrolos, y a pas mieux pour organiser une énorme famine!
Ho!.... Pas chez nous on aura assez se sous pour se payer de la nourriture sur les marchés internationaux, mais comment vont faire les populations pauvres lorsque les prix auront doublés ou triplés ou qu'il n'y en aura tout bonnement pas assez pour tout le monde.?
De plus:
- Si il n'y avait pas les avantages fiscaux les prix de ces carburants, dits bio, seraient identiques à l'énergie traditionnelle.
- Si on n'achetait pas ces produits à prix d'or aux agriculteurs, le prix du gaz acheté aux agriculteurs est supérieur à son prix de vente, il n'en produirait pas.
- Le bénéfice en terme de production carbone n'a jamais été établi, l'énergie utilisée pour produire du colza, de la betterave, puis les transformer en carburant est plus élevée que l'énergie que ces cultures sont capables de produire.
- Il en est de même pour la production de gaz par les "agrométaniseurs" qui consacrent des milliers d'ha à produire des végétaux pour alimenter ce goinfre de méthaniseur. L'énergie dépensée pour la culture et le façonnage pour que le goinfre la digère est phénoménal.
Toutes ces cultures pour l'industrie sont bien évidemment des cultures à haut rendement dans des terres qui s'y prêtent avec de l'irrigation en veux tu en voilà, des épandages de pesticides ( le PB betteraves ça vous dit, c'est bien d'actualité), d'engrais.
Tout ça pour tarir les nappes phréatiques, polluer et appauvrir les terres.
L'énergie utilisée pour ces cultures seraient utilisées directement dans les véhicules le bilan carbone serait le même et notre terre ne se porterait que mieux. ;)

Il y a 3 semaines la France a réautorisé l'utilisation de l'huile de palme pour confectionner les substituts du beurre, son utilisation avait été interdite chez nous il y a plusieurs années pour faire diminuer la déforestation dans les pays producteurs. Ceci parce qu'il n'y a plus assez de production de colza et de tournesol chez nous destinée à faire de l'huile alimentaire, alors que les surfaces cultivées dans ces 2 productions n'ont jamais été aussi vastes.
Plutôt seul que mal accompagné .
Avatar du membre
rover17
Quatre-Quatreux
Messages : 11795
Date d’inscription : décembre 2004
Localisation : 17
Statut : Hors ligne

re: Légalisation de la remap ?

#15

Message par rover17 »

Je pensais que les méthaniseurs n'utilisaient que les déchets des animaux ou autres ... évidemment si c'est de la culture , son intérêt n'est plus le même

Prout :hein:
Vous saviez , vous n'avez rien fait ...
€uropéen de souche ...
Il est urgent de ne rien faire ...
Avatar du membre
lebjac
Quatre-Quatreux
Messages : 1491
Date d’inscription : septembre 2008
Localisation : 18 Bourges
Statut : Hors ligne

re: Légalisation de la remap ?

#16

Message par lebjac »

rover17 a écrit :Je pensais que les méthaniseurs n'utilisaient que les déchets des animaux ou autres ... évidemment si c'est de la culture , son intérêt n'est plus le même

Prout :hein:
Apparemment c'est ce que pensent pas mal de gens!
Et bien non, pour fonctionner correctement avec du lisier par exemple il lui faut une certaine quantité de matière végétale. De plus vu le nombre de méthaniseurs qui se construisent (5 autour de chez moi en 4 ans dans un rayon de 15 km) il faut bien leurs donner à manger, les déchets verts et autres ne suffisent plus parce qu'il faut imaginer que c'est dans toutes la France qu'il s'en construits

Depuis 15 jours mon voisin, gros agri, un peu plus de 1000ha entièrement irrigués est en train d'ensilé les 350ha pour son méthaniseur, il recommencera dans 2 mois 1/2.
A côté de ces 350 ha il y a 300ha de colza (GO bio) et 350ha de maïs destiné lui à la fabrication d'ESS et de matière synthétiques (les rongeurs adorent de plus en plus les TB et les faisceaux de nos voitures, d'ici que les pauvres démontent les voitures pour manger les TB......... :)

Il y a moins de 10 ans ces 1000ha étaient consacrés à l'alimentation humaine et animal.

Le résultat, à moins que comme nos bagnoles ont se mettent à l'alcool! :lol:
Mercredi 16/02/2022
L’excédent agroalimentaire français en 2021, une reprise en trompe-l’œil

Publié par Pleinchamp
Avec 8,2 milliards d’euros en 2021, l’excédent 2021 est le plus élevé depuis 2015. Mais sans les vins et spiritueux, dont l’excédent pointe à 14,1 milliards d’euros, l’agroalimentaire enregistrerait un déficit de 6 milliards d’euros en 2021, contre 4,7 milliards d’euros en 2020.
Plutôt seul que mal accompagné .
Avatar du membre
rover17
Quatre-Quatreux
Messages : 11795
Date d’inscription : décembre 2004
Localisation : 17
Statut : Hors ligne

re: Légalisation de la remap ?

#17

Message par rover17 »

Bien noté les précisions

Et les détritus ménagers récoltés par les communes ?
Y a-t-il des contrats entre elles et les possesseurs de méthaniseurs ?
Les incinérateurs , eux , tournent à plein régime je crois :(


TB ?
Vous saviez , vous n'avez rien fait ...
€uropéen de souche ...
Il est urgent de ne rien faire ...
Avatar du membre
lebjac
Quatre-Quatreux
Messages : 1491
Date d’inscription : septembre 2008
Localisation : 18 Bourges
Statut : Hors ligne

re: Légalisation de la remap ?

#18

Message par lebjac »

rover17 a écrit :Bien noté les précisions

Et les détritus ménagers récoltés par les communes ?
Y a-t-il des contrats entre elles et les possesseurs de méthaniseurs ?
Les incinérateurs , eux , tournent à plein régime je crois :(


TB ?
C'est quasi impossible, il faut qu'il y ait un tri aux petits oignons, et là PB, il y aura forcément de tout, par négligence ou par sabotage. En plus dans ce cas c'est donner à un privé qui risque de gagner de l'argent avec, mais vous n'y pensez ma mon brave Monsieur! La jalousie........

Par sabotage oui, oui.
Exemple:
Une communauté de commune pas loin de chez moi, un directeur avant-gardiste pour les traitements des déchets.
Construction d'une usine de traitement des déchets ligneux pour les transformer en buchettes pour les poeles à bois = 860 000 € payés par le contribuable.
Cette usine était prévue à terme pour drainer 1/3 des déchets ligneux du département.
L'usine est en vente pour 1€, motif elle n'a jamais fonctionnée plus de 3 jours consécutifs parce que des gens mal intentionnés mettaient délibérément des morceaux de ferrailles dans les déchets de bois pour bloquer et casser le broyeur.
Malgré tous les contrôles effectués en amont du broyage par des systèmes magnétiques et visuels il a été impossible d'avoir un tri à 0 ferraille et objet très durs de toutes sortes, et donc, ceux sont des milliers d'€ qui étaient nécessaires régulièrement pour réparer les dommages. :(

TB= tableau de bord. ;)
Plutôt seul que mal accompagné .
Avatar du membre
Kurios
Quatre-Quatreux
Messages : 6743
Date d’inscription : octobre 2006
Localisation : Thory (89)
Contact :
Statut : Hors ligne

re: Légalisation de la remap ?

#19

Message par Kurios »

Ici ils construisent un centre de méthanisation juste en face la déchetterie.
I'll give a fucking fuck for all fucking fuckers who want to fuck my fucking liberty!
Avatar du membre
lebjac
Quatre-Quatreux
Messages : 1491
Date d’inscription : septembre 2008
Localisation : 18 Bourges
Statut : Hors ligne

re: Légalisation de la remap ?

#20

Message par lebjac »

Par hazard j'ai trouvé ça sur le net en cherchant des infos pour mon jardin:
https://www.gerbeaud.com/nature-environ ... burant%20(!)


"Toutes les étapes de la production émettent ainsi des GES, et consomment de l'énergie : le rendement énergétique des biocarburants est donc médiocre, de façon variable selon le type de biocarburant. Ainsi, la combustion de bioéthanol de canne à sucre brésilienne fournit 5,82 fois plus d'énergie que n'en consomme sa production, ce qui représente un bon rendement. Pour d'autres biocarburants, ce chiffre est nettement moins satisfaisant : 2,23 pour le diester de colza, 1,35 pour le bioéthanol de blé, 1,25 pour le bioéthanol de betterave, et moins de 1 pour le bioéthanol de maïs, ce qui signifie que celui-ci fournit moins d'énergie qu'il n'en a fallu pour le produire !

Une production qui pose par ailleurs de nombreux problèmes
Déforestation et occupation de surfaces agricoles

Pour produire du biocarburant, il faut donc, dans de nombreux cas, des matières premières agricoles, qu'il a bien fallu cultiver. Ces cultures peuvent être menées soit sur des terres agricoles initialement consacrées à l'alimentation humaine ou animale (c'est autant de nourriture en moins qui peut ainsi être disponible pour les hommes), soit sur des parcelles issues de la déforestation, notamment au Brésil, en Malaisie ou en Indonésie. Or, ces forêts, avant d'être détruites, stockaient du CO2, et leur destruction émet des GES : dans ce cas-là, les biocarburants engendrent des émissions supplémentaires de GES... Et ce, sans parler du désastre écologique, notamment en ce qui concerne la biodiversité, et humain (lire notre article sur la déforestation)...

Selon l'OCDE, l'Europe, le Canada et les Etats-Unis devraient consacrer 30 à 60% de leurs surfaces agricoles actuelles pour remplacer 10% de leur consommation de carburant par des biocarburants..."
Plutôt seul que mal accompagné .
Répondre