c'est rigolo de relire un sujet de l'époque où on avait de la mécanique et pas d’électronique

un mano de pression turbo, ça coûte pas cher, on peut le monter soi-même,
faut juste de la durit spéciale RIGIDE (pour pas qu'elle fasse expansion de pression en se gonflant) et faut pas qu'elle soit pliée ou écrasée au montage.

ensuite on constate, par exemple, que le turbo monte en charge sans qu'on ait bougé le pied de l'accélérateur si la route se met à monter. quand on accélère pour doubler il passe à son maximum. du coup on se prend à surveiller son aiguille pour adopter une conduite relax plus économique...