Hello,

Comme funquad l'a annoncé sur l'autre poste, il a vendu son KDJ95 ex RTE, et je suis le nouvel acquéreur.

Il me fallait un véhicule puissant avec un PTRA intéréssant pour tracter le plateau du boulot, ayant un grand intérêt pour mercedes je voulais un ML W163, mais j'en trouvais pas dans mon budget. Ensuite j'ai lorgné sur les Ssangyoung mais ce pose la question de l'investissement là dedans par rapport à la revente et l'absence sur le marché des pièces spécifique, j'ai donc jeté mon dévolue sur le KDJ D4D pour la réputation de la marque et les performances du moteur sur le papier.

Remonté sur 500km avec vendredi en fin d'après midi, agréablement surpris pour les performances de l'engin. C'est plein très bas dans les tours comme j'aime, compatible avec ma conduite.
Je suis également surpris par le "confort" je m'attendais à plus rustique, peut être aidé par la suspension réhaussé ? Niveau bruit je trouve très agréable, hormis le sifflement du turbo, le moteur est très peu présent dans l'habitacle. Agréable.
Faire la route me permet de me rendre compte du boulot à effectuer sur le véhicule. Car fidèle a moi même j'achète pas une bagnole sans qu'il y ai un peu de taf dessus...

Il y a un flou autour du point zéro dans la direction, la garde de l'embrayage est pourri avec une sensation de "faire patiner" sur le 4ème rapport, claquement dans le train avant à chaque ré-accélération, coupures moteur à l'accélération, assistance de direction zéro sous les 1500trs/min, frein à main en bout de course, méchant déséquilibre dans les freins à l'avant.
A savoir que j'avais connaissance d'une bonne partie de ces défaut avant de l'acquérir, et j'ai un esprit plutôt critique sur mes véhicules je n'accepte que peu de défaut. Donc c'est pas du tout une critique envers André.

J'ai donc fais plus connaissance avec le véhicule hier. J'ai déjà commencé par virer toute l'électricité qui sert a rien, alimentations des différents anciennes radio, alimentation du précédent treuil, des câbles qui courraient jusqu'au coffre.
Changé la batterie par une Yuasa en stock car psychologiquement c'est pas possible d'avoir une batterie Renault sur un de mes véhicules de toute façon elle était en fin de vie. La batterie secondaire a été débranchée car complètement HS, et aucune utilité. Le flou dans la direction a grandement été amélioré par un réglage du jeu à la crémaillère. Crémaillère qui n'est étonnamment pas fuyarde. J'ai également correctement refixé les morceaux de PC arrière, car les vilains colson Legrand

Le point mécanique fait état des silentbloc de triangle inférieur HS, pareil pour ceux de crémaillère et tirant pont arrière. Faut que je change les ressorts avant car il penche sévère du côté gauche (-2cm par rapport à droite). les amortisseurs sont normalement OK car aucune déséquilibre droite/gauche. La pompe de DA est à remplacer tout comme à terme l'embrayage pour être confiant avec le plateau. Le PC avant sera a refixé correctement si pose d'un treuil, il manque la moitié des vis de fixations Les pneus sont HS, je voulais partir sur du 245/70 ou75 r16 mais apparemment c'est juste pour les jantes en 6" d'origine
La remise en état des principaux élément (train avant, DA pneus) va être rapide pour la contre visite et rouler avec un meilleurs comportement routier. La vidange et les filtres sont également a faire.

Sinon la base est saine, pas vu de corrosion perforante, seul de la surface très localisé dessous, le châssis est pareil en corrosion de surface, je pense que la base est pas déconnante, je suis satisfait.
Je serai toujours étonné par la capacité des chinois, pardon japonais , a faire des caisses qui fuis pas, même a 280000km.

Voilà l'histoire.

A bientôt