Bonjour,
Après de nombreuses année de consultation de ce forum en tant que fantôme voici ma 1er contribution: remplacement de l'injecteur pilote sur T2 de 1998.

Il y a quelques semaines, perte de puissance brutale sur mon T2, il plafonne à 80 sur le plat, voilant moteur allumé en permanence.
Au ralenti il tourne rond, en prenant des tours il tourne mal, il broute et fume banc.
Débraillé, pédale écrasé, il ne passe pas les 2800 tours.

Éteindre puis rallumer le moteur ne change rien.

Il est temps de faire une auto diag.
J'ai une prise 14 broches, je me munis de mon trombone, résultat: 0304.
un petit tour sur le forum me renvoi vers mon injecteur pilote.

Je commande au passage un débitmètre et un filtre à GO au cas où + nettoyage du pré-filtre de pompe à injection, ça m'évitera de changer l'injecteur pour rien.

pas de changement, Pré-filtre nickel => je m'attaque à l'injecteur.

Injecteur commandé sur oscatruc.
la ref est:
BOSC0432217306

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		IMG_9169.jpg 
Affichages :	6 
Taille :		166.9 Ko 
ID : 			135467

La bête:

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		IMG_9176.jpg 
Affichages :	6 
Taille :		123.1 Ko 
ID : 			135468
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		IMG_9177.jpg 
Affichages :	6 
Taille :		130.0 Ko 
ID : 			135469
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		IMG_9178.jpg 
Affichages :	4 
Taille :		138.3 Ko 
ID : 			135470

Remplacement:
Un TDI 27 sans EGR de 98 de 408 000 km.
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		IMG_9171.jpg 
Affichages :	7 
Taille :		218.5 Ko 
ID : 			135471

je retire l'intercooler:
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		IMG_9172.jpg 
Affichages :	5 
Taille :		214.8 Ko 
ID : 			135472

Je débranche l'injecteur pilote, fiche marron, la prise des bougies de préchaud, la bleu, dévisse le support de tuyaux de chauffage et décale les tuyaux de chauffage avec un tendeur pour avoir de la place.

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		IMG_9173.jpg 
Affichages :	7 
Taille :		212.6 Ko 
ID : 			135473

Débranchement des durites de retour vers l'injecteur 2 et vers la pompe à injection.
Le retour vers la PI était d'origine donc me casse dans les mains, je me suis amusé à le changer, l'arrière de la PI est pas très accessible.
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		IMG_9175.jpg 
Affichages :	6 
Taille :		158.8 Ko 
ID : 			135475
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		IMG_9185.jpg 
Affichages :	6 
Taille :		167.3 Ko 
ID : 			135474

J'essaye d'enlever les saletés autour pour pas que ça tombe dans le cylindre.

Pour insérer la douille sans casser la durite métallique haute pression, il faut dévisser le support anti-vibration qui maintient ensemble la durite de l'injecteur 1 et 2, elle est ainsi flexible sur toute ça longueur mais ça reste juste.

Desserrage avec une douille de 27 spécifique injecteur avec une découpe pour le fil et plus longue.
J'ai du forcer très fort, j'ai cru que j'allais tout cassé

Je visse le nouveau à la place, je n'ai pas remplacé la rondelle pare-feu mais c'est recommandé dans la RTA.

Serrage au couple: 5,5 à 6,5 m.kg, très light par rapport à la force nécessaire au déblocage .


Je remonte tout, ça démarre nickel, plus de problème, pas besoin de supprimer le code erreur, le voyant moteur s’éteint de suite.

J'ai un débitmètre de secours

Maintenant réfection complète du train avant dans un prochain post, silent bloc, pivots, coupelle , tirant et géométrie (c'est presque fini )