• La sécurité en franchissement

    Cet article a été rédigé il y a quelques temps par notre ami Pattbo. Je le publie ici de sa part en espérant ne pas trop le trahir.


    Sécurité en situation de croisement de ponts



    Voici donc un article sur la "sécurité" en franchissement. Pourquoi ? Parce que notre loisir est un loisir qui doit le rester, et que rien ne vaut la santé de soi-même et des autres …

    Je ne parlerai pas ici des "dingues" qui, quoi qu’on dise, quoi qu’on fasse, iront toujours plus loin que la limite. Je vise dans ces articles les 4x4eux "de tous les jours", et les débutants, qui se soucient un minimum de leur propre sécurité et de celle de leurs passagers.

    Vous allez me dire "il n’y a pas de danger à faire du TT cool" … Eh bien… en fait, tout est dans la modération et la connaissance des limites du 4x4 et de son pilote, même pour une simple figure banale de croisements de ponts. Et c’est justement là le danger : se faire piéger par quelque chose qui semble banal… Ou pire : ne pas savoir lire la singularité d’une surface qui met en échec les "conseils" traditionnels de sécurité.

    Je vais donc commencer par le croisement de ponts, tout en écrivant quelques règles générales de-ci, de-là, au hasard des retours de ma propre expérience. Ces règles seront résumées dans le dernier article. Déjà, le croisement, c’est ça : l’angle "alfa" maxi entre deux essieux (et non le débattement ou la hauteur de décollement de la roue…)


    Cet angle maxi détermine la capacité à croiser les ponts … pour un même angle, plus la voie est large, plus les débattements sont grands. De même, pour un même débattement, on peut avoir deux angles "alfa" complètement différents d’un type de 4x4 à un autre. Or, c’est bien cet angle (et non le débattement) qui permet aux essieux de suivre le relief du terrain, et donc de ne pas décoller les roues (toute la nuance est là). Cela à son importance, pour comprendre la suite…

    Le Danger c’est quoi ?

    1. La casquette autour de la diagonale de la ligne d’appui (très piégeuse),
    2. Une prise de vitesse inattendue dans une descente raide (moyennement piégeuse),
    3. Casquette par l’arrière ou casse transmission à cause d’un arrêt de progression suivi d’une marche arrière non prévue au cours d’une montée abrupte, tout en étant en vitesse "marche avant" (moins piégeuse mais manœuvre délicate en cas de surprise).


    Illustration du premier cas avec RangerTom :

    C’est bien un croisement de pont suite à une prise d’élan un peu forte dont le but était simplement de sortir des ornières. La casquette sur le coté gauche n’est pas très très loin…


    Règle sécurité N°1 : Ne JAMAIS laisser son bras "pendre" à travers la fenêtre, ni même sa main. Vous risquez de vous l’écraser ou de vous casser le bras, ou vous faire très mal contre des branches en sous bois.

    Règle sécurité N°2 : Déprogrammez dés maintenant de votre cerveau le réflexe "naturel" qui consiste à sortir la main de la fenêtre pour empêcher le 4x4 de se retourner … C’est impératif, car votre fenêtre doit aussi rester ouverte pour pouvoir voir où vous posez vos roues…

    Règle de sécurité N°3 : Toujours avoir AU MINIMUM la ceinture ventral conducteur de mise et la ceinture complète pour tous les autres passagers. La ceinture ventrale pour le conducteur n’est qu’un compromis entre la sécurité de pouvoir voir où l’on pose ses roues, et le fait d’être cogné contre le plafond ou éjecté et écrasé par un arceau… ça ne vous empêchera pas de vous prendre le volant, planche de bord, et pare-brise dans la tronche. A vous de voir et de prendre vos responsabilités.

    Règle de sécurité N°4 : Si vous avez des enfants un peu excités en passager, veillez à ce que leurs vitres soient FERMEES. Je sais, mission impossible… Mais sachez qu’une simple branche peut crever un œil… En particulier avec les cabriolets… et même à 5 Km/h…


    Bon, alors ce croisement de ponts… Voici comment cela se présente pour le 1er danger :

    1) La casquette autour de la diagonale de la ligne d’appui (très piégeuse)


    Quel beau 4x4 non ? … Mais nonnnn… je blague, les couleurs c’est des trucages . Bon, alors le piège en croisement c’est le piège de la balance instable qui fait basculer la caisse sur un angle supérieur à la limite maxi avant renversement, et ceci sans que plus aucune action ne soit possible de la part du conducteur. Dans le genre piège, c’est pas mal… Pour éviter cela, il faut connaître son 4x4, et savoir anticiper le terrain. Cela fait beaucoup pour un seul pilote… d’où le nombre de traits de couleur .

    Le croisement de ponts sans décollement des roues et ressorts en appui : Aucune surprise à avoir, le 4x4 a un comportement progressif.

    Le croisement de ponts qui "décolle" : là attention !!! Le cas de la photo ci-dessus est bien pédagogique. Le 4x4 est en "équilibre" à l’horizontale autour de l’axe O-A, les points O et A étant les deux points d’appui (la roue avant droite est à 1 ou 2 cm du sol, la roue Arrière gauche à au moins 40 cm). Le centre de gravité "G" se trouve au dessus de cet axe (à la cote Z1) puisque le 4x4 est ici en équilibre, mais en équilibre instable : il suffit de le pousser de quelques kgs seulement et le 4x4 vient en appui soit sur la roue avant droite, soit sur la roue arrière gauche. Le centre de gravité est plus ou moins sur l’avant selon les 4x4 et le chargement (cote X1). Un centre de gravité plus sur l’avant aura tendance à faire basculer le 4x4 sur la roue avant droite, et donc de rester à l’horizontal dans la situation de la photo (en statique), mais une simple accélération vers l’avant provoquera une force ( Force = masse x accélération ) opposée vers l’arrière, appliquée au point G. Le 4x4 basculera alors sur sa roue arrière gauche grâce au bras de levier G-B combiné à cette force (ce qui donne un couple de basculement). Pour une même accélération, ce couple est d’autant plus grand que le bras de levier est grand et que la masse est grande. En pratique, les 4x4 chargés, qui plus est en hauteur, (voir pire : rehaussés) seront les plus sensibles à ce phénomène (d’autres appellent ça transfert de masse… ce qui est une aberration de langage puisqu’on ne transfère rien du tout, vu qu’il s’agit de force, et non de masse… Nuance).

    Donc, supposons ici que je puisse accélérer (ce qui supposerait aussi, d’avoir au minimum un blocage de pont ) ou que, avec un peu d’élan, je progresse encore et que le point "G" bascule vers l’arrière de la ligne rouge : le 4x4 va rapidement basculer sur la gauche de façon à ce que la roue arrière gauche vienne en contact avec le sol. Cette roue descend de la hauteur h1, et la caisse va instantanément suivre et s’incliner de l’angle B1, voir plus si le ressort arrière gauche était déboîté (et donc roue sans appui ou presque), et encore plus si le 4x4 vient "vite" car le ressort s’écrase .

    Il est bien évident que si l’angle B1 + les petits écrasements divers viennent à dépasser la limite en dévers… Ça fait mal, très mal. Et là c’est trop tard pour faire quoi que ce soit. La difficulté réside dans l’évaluation de cet angle B1 par le pilote, et ceci AVANT le passage à ce point d’équilibre. Il est toujours possible de s’arrêter avant, mais après c’est trop tard…

    Cela se complique encore plus quand le 4x4 part d’une position qui n’est pas horizontale : là, il faut considérer l’angle B1 + l’angle déjà pris par la caisse. Et le problème persiste même si vous progressez à très petite vitesse.

    Dans la majorité des cas, si vous n’avez pas de blocage de pont AV ou AR, la progression du 4x4 est stoppée avant ce point d’équilibre critique et vous met en "auto sécurité". Mais attention, si parce que cela ne passe pas, vous prenez de l’élan… le problème revient rapidement. De même, faites très attention à l’utilisation des blocages AV ou AR, qui vous conduiront très tôt à ce type de situation !!!! En ce sens, les blocages sont dangereux, très dangereux si l’on ne maîtrise pas l’évaluation de cet angle B1.

    Autre point au passage : plus votre 4x4 a des croisements de ponts importants, plus vous êtes prémunis contre ce danger car la phase d’équilibre instable est moins "longue" voir gommée complètement. L’approche du croisement peut alors être progressive et aide considérablement le pilote à juger la situation. A l’inverse, un 4x4 très "raide" sur ses suspensions, sera très difficile à anticiper dans ce type de configuration et nécessitera plus d’élan, ou des blocages, la "bascule" étant de toute façon plus brutale et dangereuse.


    Règle de sécurité N°5 : Ayez le 4x4 adapté à votre niveau. Débutants = 4x4 sans blocage, grand croisement de ponts. Confirmés = avec blocage, avec ou sans croisement.

    Attention !!! Méfiez vous des soi-disant kits grand débattements, qui vous proposent des ressorts qui déboîtent de façon monstrueuse : quand le ressort est déboîté, la roue concernée n’a que peu de portance quand elle vient au sol, et la caisse continue de basculer rapidement jusqu’à ce que le ressort se comprime : la distance h1 est donc sous-estimée avec ce type de kit…

    Dans le même style, même si la caisse peut passer facilement un croisement de ponts, sans même que le pilote s’en aperçoive (c’est plus souvent qu’on ne le pense…) , la mécanique elle, travaille. En particulier tout ce qui est liaison au sol : transmissions, tirants, barres, pivots, bras, rotules… etc. Cela peut occasionner des desserrages voir des déréglages (pièces tordues en cas de contact avec des pierres par exemple) ou pire, des amorces de rupture. Or, ces dégradations sont rarement ressenties en conduite TT qui se fait à basse vitesse sur terrain accidenté. Ce qui mène droit à la règle suivante :


    Règle de sécurité N°6 : Après une sortie TT, si sur la route au moment de rentrer vous sentez un léger "flou" dans la direction, des bruits inhabituels, un comportement instable en accélération / freinage, ARRETEZ VOUS IMMEDIATEMENT, et inspectez tous les dessous. Votre VIE peut être en danger ! (Prenez également l’habitude de freiner fort lors des premiers mètres, pour "dégraisser" les freins après des passages boueux)

    Exemple concret sur les Defenders : serrage des tirants de pont coté châssis… avec les croisements de ponts, cela a tendance à faire tourner de quelques degrés les 4 tirants autour de leur longueur. Ces quelques degrés, un coup à droite, un coup à gauche, peuvent desserrer les gros écrous en bout de tirant, s’ils ne sont pas "souqués à mort" avant. Un jeux axial apparaît alors, provoquant une trajectoire instable en accélération / freinage, voir pire : votre mort si l’écrou se desserre complètement. Vérifier régulièrement ce serrage sur les Land Rover…


    Bon, si vous m’avez lu jusque là, vous méritez bien une petite récompense…

    Ci-dessous une petite vidéo "pédagoGIC" :


    Petit ordre de grandeur : si je prend l’exemple de mon Defender, sur la photo, sa voie est de 1486 mm. Sa limite de tenue en dévers est environ de 42° en statique pur, sans aucune perturbation extérieure. En supposant que le ressort ne se déboîte pas, que le 4x4 est sur ses 3 roues avec la roue AV droite quasi pas en charge, que le pneumatique ne s’écrase pas ou ne déjante pas, que le 4x4 bascule LENTEMENT, et du fait que la caisse est à peu prés horizontale au départ, je risque la casquette si l’angle B1 est supérieur à 42°. Ce qui représenterait une hauteur h1 théorique supérieure à 99,4 cm. Il est important d’avoir cette hauteur h1 en tête, car c’est la grandeur la plus facilement repérable par le pilote. En pratique, il faut prendre une marge non négligeable sur ce risque, environ 30% sur l’angle en dévers, c'est-à-dire un angle qui passe de 42 à 30° , soit h1 max admissible = 74 cm .

    Si votre levé de roue se rapproche de cette hauteur, faites très attention !!! Danger !!! En pratique, 50 cm c’est déjà risqué, surtout si votre 4x4 est déjà en dévers au départ. Attention également : plus le 4x4 est petit (et donc voie étroite), plus la hauteur h1 max admissible est petite !!!!!!!!!

    Commentaires 3 Commentaires
    1. Avatar de babar58
      babar58 -
      Merci
    1. Avatar de benz
      benz -
      c'est un bon rappel,on oublie un peu quelques fois ,mais une des premières choses c'est de connaitre son vehicule ,aprés on peu évoluer ....la derniere fois j'ai poser la main au sol pour le retenir ,il faut etre con............. mais c'est comme ça ,un mauvais reflex ...@+
    1. Avatar de Arnaud-31
      Arnaud-31 -
      On dirait pas qu' un truc qu'on peux penser simple s’avère si dangereux... Merci pour cet article!

Un modérateur est susceptible de supprimer tout message qui ne serait pas en relation avec le sujet, en conformité avec la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi. Les éventuelles informations nominatives relatives aux messages et annonces ne peuvent en aucun cas être utilisées à d'autres fins que leur affichage dans cette page.
Conformément à la loi "informatique et liberté" : Ce forum déposera sur votre ordinateur un "cookie" d’authentification à l'usage exclusif du forum. Si vous ne souhaitez pas que cette information soit stockée sur votre machine, consultez la documentation technique de votre navigateur Internet afin de désactiver l'enregistrement des cookies. Les textes et images publiés sur forum4x4.org appartiennent à leurs auteurs respectifs ou à Free Forum 4x4 et sont protégés par les articles L. 111-1 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle. Toute copie ou reproduction non autorisé, sauf courtes citations, fera l'objet de poursuites pénales.
POST IMPORTANTS :

Règlement du Forum

Poster vos Petites Annonces

Faire un Don
REJOINDRE :

Free Forum 4x4

Codever

Facebook