PDA

Voir la version complète : Démontage culasses et poussoirs sur VM 2.5 TD



Max_74
17/06/2010, 06h53
Suite à de nombreux problèmes d'une tige de culbuteur qui saute passé 3500 tr/mn ou l'écrou de la culasse N°4 qui se desserre lors d'un passage dans les dunes et après avoir parcouru près de 20 000 Km dans ces conditions, j'ai réfléchi longuement sur le problème : j'en suis arrivé à la conclusion suivante un poussoir hydraulique ne fonctionne plus correctement.


Avant tout gros démontage, vérifier votre portes-culbuteurs et les orifices de graissages.
C’est que l’on peut rapidement se rendre compte juste en démontant les portes-culbu et les inspecter. La baque en bronze à l’intérieur des basculeurs, 2 trous de graissages. Sur les portes culbu, 1 graissage pour chaque basculeur. Je n’ai pas de photo mais c’est simplissime à démonter et à inspecter. Essence et soufflète sur un chiffon propre vous donneront le résultat de l’analyse.


Alors voici comment j'ai procédé. Ce n'est pas très compliqué et il faut être un peu méthodique surtout pour retrouver tous ses petits lors du remontage. Ca m'a pris environ 3 jours de 8h, mais j'ai été un peu lent (j'avais du temps...).

Conseils :
- Trouver un bel endroit à l’abri comme chez Jean-Louis par exemple
- prendre des photos, gros plans et large en cas de besoin : surtout avant desserrage des vis de culasses : certaines cales sont différentes et si erreur, impossible de remettre le cache culbuteur…
- Nettoyer le moteur AVANT intervention… pas comme moi…
- un bon outillage : clé dynamo, 2 douilles spéciales M12 & M14 pour les vis de culasse en longue et courte, mais on reviendra sur le chapitre resserrage.
- une presse ou outil spécifique pour extraction des soupapes (pour contrôle et rodage de soupapes)
- sur le cherokee, douille longue de 28 ouverte pour démonter les injecteurs. Je n’en ai pas trouvé donc Jean-Louis a coupé ca à la disqueuse.
- Essence, gasoil, pinceaux et récipients (bidon de pétrole lampant coupé) pour nettoyage des pièces
- Plusieurs récipients pour les différentes vis et pièces si vous n’envisagez pas le remontage rapidement.
- La doc du moteur pour les couples de serrage.
- Commander les pièces APRES démontage : épaisseur du joint de culasse (2 crans sur le mien)
- Débrancher la batterie…
- Faire une vidange huile et vidanger le circuit de refroidissement (voir cambouis.com : utilisation d’une pompe manuelle de pétrole lampant, ca évite d’en mettre partout…
- Repérez chaque pièce : soit au marqueur indélébile mais l’essence la dilue, soit à la petite perceuse équipée d’une meule.


DEMONTAGE

REMONTAGE

OUITLS SPECIAUX


Allez, c’est parti

DEMONTAGE

L’endroit idéal et personnage très sympathique qui m’a accueilli : Jean-Louis (c’est lui qui a greffé un Alfa de VM dans son Range).

http://images3.photomania.com/334241/1/radF758C.jpg (http://www.photomania.com/)

Vous remarquerez en bas à gauche, le 2.4 TD démonté de son Range. Ca m’a servi pour les cales de vis de culasses….

http://images3.photomania.com/334237/1/rad94ACB.jpg (http://www.photomania.com/)


Démontage de la façade et démontage du radiateur d’eau.
Mais pas besoin de toucher à la clim, les conduits sont souples et on peut basculer le radiateur sur le coté droit. Ca évitera de la recharger.

Démontage des tubulures d’injecteurs, de l’admission d’eau, des durites eau et turbo si gênant (mettre des chiffons papiers dans chaque orifice), de l’alimentation principales des bougies de préchauffage et de la 2ème culasse, déconnecter l’injecteur piloté,

Démontage des portes culbuteurs (serrage relevé à la clé dynamo 8 à 8,2 mkg : il existe 2 montages, soit 1 ou 2 axes après 97 je crois, et je n’ai pas trouvé le couple même chez Jeep… enfin…

http://images3.photomania.com/334217/1/radE8642.jpg (http://www.photomania.com/)

http://images3.photomania.com/334257/1/rad2808A.jpg (http://www.photomania.com/)

Démontage de la vanne EGR sans difficulté.

Démontage de la pipe d’admission en alu (8 vis) et du pare chaleur (2 vis)
Collecteur échappement 8 vis. Sans trop de difficultés. 12 et 13 au menu. Il en manquait 2 sur le mien, bizarrement les plus difficiles d’accès. Les culasses ayant déjà été changées par des renforcées.

Après ca se complique un peu…
Le turbo étant sous le collecteur d’échappement (sur le Grand Cherokee, il est sur la gauche), il est tenu par 3 écrous :

Les 2 devants (en vert) sont assez faciles d’accès, mais attention à ne pas les faire tomber au desserrage. Pas la peine de prendre votre aimant télescopique, elles sont en bronze…

http://images3.photomania.com/334278/1/rad60E37.jpg (http://www.photomania.com/)

Et la 3ème… nécessite le meulage d’une clé à œil et son raccourcissement. La clé plate ne mord pas assez (voir outils spéciaux). J’ai raccourci cette dernière vis de qq filets afin de faciliter le remontage.

Attention : le capteur de pression huile (97 € chez Jeep) risque gros… tout en plastique il n’a pas apprécié le ripage de la clé lors du desserrage…

http://images3.photomania.com/334398/1/rad4E386.jpg (http://www.photomania.com/)


Pas de bonne qualité mais c’est bien celle au centre, à droite l’écrou est démonté.

http://images3.photomania.com/334285/1/radA4104.jpg (http://www.photomania.com/)

Démonter le raccord d’échappement (2 boulons) aide à libérer le turbo, ainsi que le pare chaleur sous le turbo. Le désaccouplement turbo-collecteur est pénible, afin de préserver l’intégrité du turbo et des poussières qui pourraient tomber… gaffe…



Démontage des culasses sans difficulté, sauf que l’injecteur empêche la libération du gougeon. Avant, j’en ai profité pour rechercher le couple de serrage environ 14 mKg.
On voit qu’il y a eu du travail poussé chez les ingénieurs…

Ca m’en rappelle un :

Pendant un raid au Maroc, un conducteur demande à un habitant comment ils s’y prennent pour faire les pistes ici :
- C’est simple, on laisse passer l’âne devant quand on décide de traverser la montagne, et c’est lui qui dessine la piste.
- Ah… et quand vous n’en avez pas ?
- Alors là on demande à un ingénieur…


Bon… vous devriez en être là :
J’ai retiré les 4 joints de culasses, RAS. On voit les brides des poussoirs… on approche…

http://images3.photomania.com/334268/1/rad0A9DD.jpg (http://www.photomania.com/)

Suite à petite fuite, j’en ai profité pour changer la durite de reniflard, que l’on voit bien au fond. (37 € jeep).


LES CULASSES

Avant nettoyage. On voit bien le renfort acier équipant les culasses renforcées depuis 2000.

http://images3.photomania.com/334408/1/radB5AFE.jpg (http://www.photomania.com/)

La problématique du gougeon bloqué par le porte injecteur : A noter, au remontage il faudra faire un choix, soit remettre le bon (le plus court) gougeon et resserrer l’injecteur dans un étau ou ce que j’ai fait, resserrage du porte injecteur après.
http://images3.photomania.com/334410/1/rad5FFBC.jpg (http://www.photomania.com/)

Les brides sortent toutes seules :
http://images3.photomania.com/334431/1/rad06248.jpg (http://www.photomania.com/)


LES POUSSOIRS
A l’aide d’un petit aimant télescopique (voir outils spéciaux), poser l’aimant et retirer le. Facile. Regardez bien son montage, le graisseur doit être à gauche. Je ne connais pas le plan de graissage dans le bloc, alors il est possible qu’un usinage ait été fait seulement de ce coté. A prendre en compte lors du remontage.

http://images3.photomania.com/334450/1/rad5FE39.jpg (http://www.photomania.com/)


On voit le guidage des poussoirs réalisé par la bride :
http://images3.photomania.com/334444/1/radFAC1F.jpg (http://www.photomania.com/)

Le graisseur :
http://images3.photomania.com/334461/1/rad9FE76.jpg (http://www.photomania.com/)



DEMONTAGE D’UN DES POUSSOIRS DE LA CULASSE N°4

Après nettoyage à l’essence, enlever le clip avec une petite pince et un tournevis, tout en appuyant sur le piston, facile.
Et là…. Misère… mais soupçons fondés : limaille d’aluminium.
http://images3.photomania.com/334472/1/rad0A705.jpg (http://www.photomania.com/)
Alors qui de la poule ou de l’œuf… si ce sont les tiges qui rabotent la culasse et qui sème la limaille à tout vent… mais bon… 222 000 Km, un entretien qui n’a pas forcément été trop suivi, mais je pencherai plus sur une mauvaise réparation des culasses lors de leur échange par des renforcées. Ma 4ème souffrait d’un axe (mal réparé) merci Jeep Annemasse. L’axe n’était pas perpendiculaire… Et l’hélicoil nourissait de limaille le porte culbuteur. Effectivement, le porte-culbuteur était complètement saturé de limaille. De plus le graisseur commençait à bouger, suite aux nombreuses fois ou l’écrou s’est complètement desserré.

NETTOYAGE

Le plus long…

Voir post remontage (cause limitation à 30 du nombre d’images par post)

Max_74
17/06/2010, 06h55
AERATION COMPARTIMENT MOTEUR

Enlever les essuis glaces, démonter la capot plastique entre pare brise et capot moteur.
Comme il y a de la place, je sort la disqueuse et la scie sauteuse :

Avant :
http://images3.photomania.com/334526/1/rad0A19D.jpg (http://www.photomania.com/)

Il existe une très grande ouverture pour l’accès au moteur d’essuie-glace.
http://images3.photomania.com/334536/1/rad4C0ED.jpg (http://www.photomania.com/)

Je vais prévoir un pare chaleur pour protéger ce moteur électrique.

Après découpe : pas propre mais difficile avec une sauteuse, la disqueuse est trop encombrante… Peinture et joint à lèvre pour cacher la misère.

http://images3.photomania.com/334549/1/rad3D299.jpg (http://www.photomania.com/)

Autre ouverture coté opposé au moteur d’essuie glace. Je verrais par la suite si c’est suffisant.
Il restera à réaliser des ouvertures sur le capot plastique qui est doublé par une garniture noire.
http://images3.photomania.com/334558/1/rad4A15E.jpg (http://www.photomania.com/)


JOINT DE CULASSE
Identification du bon joint de culasse, regarder le nombre de cran, si vous n’êtes pas sur, apportez le lors de la commande.

LA meilleure solution est de remplacer les 4 joints fibre par un seul en acier multicouche. Mais dans ce cas, il vous faudra changer les cales de serrages devant la culasse N°1 et derrière la culasse N°4. En effet, ces cales viennent se positionner sur le joint de culasse.
J’ai acheter ces cales (104 € les 2) qui font 90 mm exactement. Donc il est facile de modifier les anciennes en les faisant rectifier ca devrait couter moins cher…
Le démontage d’une seule culasse est à proscrire, d’après des retours d’expériences de la part de plusieurs personnes, cela ne tient pas 5000 Km. Nous verrons pourquoi lors du resserage.

RODAGE DE SOUPAPE

Classique. La culasse N°4 n’était pas très étanche : poser la culasse les gougeons en l’air, verser de l’essence dans les conduits. Il ne doit pas y avoir de fuite par les sièges de soupapes.
Les autres culasses ne présentaient pas ce défaut.
Démontage à la presse pour retirer les clips demi lunes puis extractions des soupapes.
Rodage à la pâte d’époque de la Valvex, merci Jean-Louis ! gros et petit grains pour la finition. Faut en vouloir pour allumer un feu de cette façon…

http://images3.photomania.com/334813/1/radF903C.jpg (http://www.photomania.com/)

http://images3.photomania.com/334832/1/rad6E6BD.jpg (http://www.photomania.com/)

http://images3.photomania.com/334840/1/rad720B4.jpg (http://www.photomania.com/)

Nettoyage et remontage à la presse.
http://images3.photomania.com/334863/1/radC7EC2.jpg (http://www.photomania.com/)

Le capteur de pression d’huile que j’avais cassé au démontage… il existe 3 montages pour le Cherokee… difficile de trouver le bon sur le net mais ca doit être possible. Sinon, solution est d’externaliser avec un ensemble capteur+ mano supplémentaire. Mais trop difficile d’accès à cet endroit là… et montage de la canalisation d’alimentation d’huile… important…


http://images3.photomania.com/334877/1/rad4EF60.jpg (http://www.photomania.com/)


TURBO
Vérification de la durite de surpréssion. En bon état.
Dessin du turbo, on voit à gauche le capteur de pression juste en dessous du tube EGR, et en vert 2 des 3 vis du collecteur de turbo.
http://images3.photomania.com/335723/1/rad5F419.jpg (http://www.photomania.com/)
Et le turbo seul :
http://images3.photomania.com/335727/1/rad6C9B0.jpg (http://www.photomania.com/)

PISTONS

Vérification du jeu aux pistons et état général : Les stries d’usinage sont très visibles. Pas de marque de frottement de pistons. Ce moteur ne consomme pas d’huile, sauf au Maroc ou j’ai du faire un appoint d’1/2 litre après 5000 km…

http://images3.photomania.com/334900/1/radB5EED.jpg (http://www.photomania.com/)

http://images3.photomania.com/334905/1/radD86B3.jpg (http://www.photomania.com/)

REPOSE DES POUSSOIRS NEUFS

Huiler les poussoirs et les positionner avec le graisseur à gauche.
Certains poussoirs ne prennent pas la même position… et c’est normal, la came est levée.
Les poussoirs sont guidés par les brides et ont donc un sens pour que les brides puissent les encapsuler.
Positionner les brides. Elles doivent venir affleurer voir légèrement en dessous du bloc.
http://images3.photomania.com/334953/1/rad9FAE3.jpg (http://www.photomania.com/)


POSE DU JOINT DE CULASSE

Nettoyage du plan de joint et des filetages. Essai de positionnement de la 4ème et vérification
http://images3.photomania.com/334960/1/rad2858C.jpg (http://www.photomania.com/)


REMONTAGE DES CULASSES


ATTENTION : vous pouvez choisir de remonter les injecteur maintenant pour les serrer correctement, mais avant il faut positionner les nouveaux gougeons de culasse, les moins longs… ne pas se tromper… le pilote est sur la N°1

Bien huiler les vis : filet http://images3.photomania.com/335177/1/rad3DE97.jpg (http://www.photomania.com/)

… et dessous des têtes.
http://images3.photomania.com/335191/1/radC6145.jpg (http://www.photomania.com/)


ATTENTION : 10 cales pour les vis du centre : ressortez vos photos pour remontage !!!

Si pas de photos précises ni de moteur à proximité, une fois les vis en place, les cales dans leur position, serrez les vis légèrement et replacer le couvre culbuteur. Ca doit rentrer sans forcer. Sinon, une des cales n’est pas à sa place. 3 formes différentes, que l’on découvre si on a l’œil…. Ou les photos d’origines :

http://images3.photomania.com/335256/1/radC6BDE.jpg (http://www.photomania.com/)

Et j’avais la chance d’avoir un VM à portée de mains :
http://images3.photomania.com/335199/1/rad93834.jpg (http://www.photomania.com/)


Pour le reste, pas de difficultés particulières sauf de préparer les alimentations des bougies de préchauffages. Les accès ne sont pas faciles. Et d’en profiter pour les changer car celle située sur la N°2 me semble impossible d’accès sauf de démonter la pompe à injection… 9,5 € pièce chez Oscaro.


http://images3.photomania.com/334921/1/rad4EF8B.jpg (http://www.photomania.com/)

ATTENTION aux 2 cales en aluminium de 90 mm: aucun guide, donc bien les contrôler visuellement et avec un miroir pour la 4ème qu’elles sont bien positionnées avant serrage.


Centrage des culasses en montant et en serrant légèrement le collecteur d’admission temporairement.

http://images3.photomania.com/334977/1/radF78EC.jpg (http://www.photomania.com/)

Vous avez du remarquer que les vis de culasses gauche sont des 11 classique… ca va poser problème lors du 2ème resserrage…

Regardez la culasse N°1, le filetage de l’axe du repose culbuteur a été réparée. J’ai permutée la 1 et la 4. Il s’agit d’un filet rapporté fait par un décolleteur : je n’avais bien pas le choix, soit c’était réparation soit 4 culasses neuves…


REMONTAGE DU COLLECTEUR D’ECHAPPEMENT

Vis raccourcie en avant plan pour meilleur remontage sur collecteur de turbo.
http://images3.photomania.com/335152/1/rad06228.jpg (http://www.photomania.com/)
Remontage galère d’un des 3 écrous : outil spécial : bout de lame de scie, percée puis rivet pop. On met un peu de graisse cuivre et on pose l’écrou dessus, reste plus qu’à tourner au tournevis : merci Jean-Louis !
http://images3.photomania.com/335373/1/rad28626.jpg (http://www.photomania.com/)

http://images3.photomania.com/335375/1/radF9043.jpg (http://www.photomania.com/)

Remontage de l’arrivée d’huile du turbo : galère… conduit en acier, obligation de le déformer pour bouger le turbo.

RESSERRAGE COMPLET DES 2 COLLECTEURS ADM & ECH

Au couple, 3,25mkg, la clé dynamo passe presque partout.

1er RESSERRAGE ANGULAIRE DES VIS DE CULASSES

Suivre la documentation sur cambouis.com.
La doc livrée avec le joint et les vis est insuffisante… Aucun aspect du 2ème resserrage.
J’ai marqué chaque ordre de vissage sur la culasse au feutre.

http://cambouis.com/land-rover/moteur-VM-culasses-serrage/moteur-VM-serrage-culasses.htm

Prévoir un bon bras de levier pour la 2ème phase des 70°, c’est du costaud… (env 14mKG)

On sert d’abord les centrales à 3mkg dans l’ordre, puis vérification.
Serrage angulaire à 70° + 70 °
Puis les péripheriques, 3 mkg et 85°

REMONTAGE DU RESTE :

J’espère que vous avez bien fixé la canalisation d’alimentation d’huile avec le capteur de pression… Fixation sur les culasses des arrivées d’huile avec joint neuf. Rien de prévu dans la pochette dit « haut moteur ».

Remontage de l’admission d’eau avec ses nouveaux joints métalliques.

Je verse dans chaque puits de l’huile sur les poussoirs afin d’améliorer la lubrification lors du redémarrage.
Remontage des tiges de culbuteurs et les portes culbuteurs (bien huiler les paliers) ayant été soigneusement repérés et rangés (sens et position) :
http://images3.photomania.com/335271/1/radA4FD7.jpg (http://www.photomania.com/)

Resserrage au coupe de 8,2 mkg des boulons de portes-culbuteurs.

Remise en place des durites de turbo, de l’eau, de gasoil sur les porte-injecteurs.
Remontage du radiateur et remplissage à l’eau. Pas de liquide antigel pour l’instant.
Brancher alimentation bougie préchauffage, capteur d’eau sur culasse N°2 et injecteur pilote.

Auparavant, radiateur nettoyé et détartré mais tout était assez propre. Je ferai un rinçage complet lorsque tout sera terminé.

Vérification et démarrage, va falloir laisser un peu ouvert les vis d’alimentation sur les porte-injecteurs. Puis redémarreur… ca marche !

Mais le bruit qui émane alors du VM est terrifiant…. Là on se demande si tout va bien et grande est la tentation de tout couper… mais après une petite minute, le vacarme s’arrête pour laisser entendre la « ronronnement » habituel du VM.


Constat, il claque quand même beaucoup moins au ralenti.

Et c’est parti pour 20 mn de chauffe au ralenti + 20 mn à sa température de fonctionnement soit environ 80 °C

2ème RESSERRAGE :
Arrêt puis refroidissement complet : VM stipule qu’aucune intervention ne doit être mené si la température de la 1ère culasse reste au dessus de 45 °C… Après 3 heures sous 28 °, le moteur était à 40°C. J’ai préféré attendre le lendemain pour le 2ème resserrage.

La procédure est légèrement différente (suivre documentation cambouis.com).
Pour les vis centrales : l’ordre est différent, il faut dévisser complètement la première vis et recommencer le protocole : soit serrage à 3mkg + 2 fois 70° de serrage angulaire. ET TERMINER COMPLETEMENT CHAQUE VIS AVANT DE PASSER A LA SUIVANTE.
Pour les périphériques, juste vérification au couple de 9mKG

Sauf que… pour les vis de gauche en douille de 11, j’ai du démonter l’arrivée d’eau, et donc de vidanger un peu le liquide de refroidissement… Peut-être avec une douille longue.


ESSAI

Remontage et essai. Il y a un sifflement dès que la pression de turbo augmente.
Vérification, le collecteur turbo-échappement est mal serré… je redémontrerai afin de vérifier si le joint acier est en place et qu’il n’y a pas de poussière ou limaille sur le joint. C’est un vrai casse-tête à remonter car il faut remonter le collecteur en même temps…

Après un petit rodage, j’ai passé le cap des 3700 tr/mn sans problème. Sur nos routes ca ne sert à rien, mais en trial courte ou sur du sable on parfois besoin de monter dans les tours.

TEMPERATURE DES CULASSES :
La 4ème culasse est maintenant moins chaude que la 3ème. Avec un thermo laser, les différentes mesures que j’ai pu faire démontre une différence de 3°C

1ère : 75°C
2ème : 75°C
3ème : 78°C
4ème : 74°C

Je referai d’autres mesures pour compléter ce post car pour l’instant je teste uniquement à l’eau.

COUT :

Environ 900 € avec la réparation de la culasse et capteur pression + outillage (douille de 28)
Soit 600 € pour joints et poussoirs.

J’ai eu un excellent prix chez AD Annemasse pour les vis et joints de culasse. Et aussi beaucoup de conseils avec le responsable. Ils ont une activité réfection culasse depuis plusieurs années.

Jeep m’avait fait un devis estimatif de 4000 €, sans aucun remplacement de pièces…

J’ai voulu remplacer quelques durites par des durites au mètre mais les diamètres entrée-sortie sont différents ou alors elles sont coudées… on va attendre noèl

Les durites de turbo sont elles aussi différentes : 50 mm coté turbo et 57 coté intercooler.
Je voulais les changer aussi… mais devant le prix affiché chez Jeep : 500 €… pièce et y en a 2. Donc si besoin je commanderai aux US des raccords silicones (suffit de convertir : 1 pouce =2,54 cm).
50 mn => 2 pouces
57 mm => 2,25 pouces

J’ai passé environ 3 jours de 8 heures dont près de 3 heures sur 2 écrous…


SITES INTERNET

L’incontournable
http://cambouis.com

http://pagesperso-orange.fr/ajax44

Travaux pratique et théorique sur le refroidissement d’un moteur :
http://hmf.enseeiht.fr/travaux/CD9900/travaux/optemf/moteur/parb2.htm

http://contrails.free.fr/engine_aerodyn_radia.php

Beaucoup de chose sur ce site même si ca ne parle pas de 4x4….
www.boostage.com -> elise

Livre :
Préparation des moteurs moderne par G.Bell : editions du palmier

Et grand merci à Patrick en Bretagne pour sa disponibilité et son expérience sur le grand cherokee et Jean-Louis pour son accueil et son aide précieuse.






PROJET AMELIORATION DU REFROIDISSEMENT

Sur l’intercooler :
Ouverture à la disqueuse devant :
http://images3.photomania.com/335734/1/rad60112.jpg (http://www.photomania.com/)

http://images3.photomania.com/335737/1/radA47BA.jpg (http://www.photomania.com/)


Après lecture sur les travaux de refroidissement sur ce site : http://contrails.free.fr/engine_aerodyn_radia.php
Je réaliserai une boite à air depuis le pare choc en tenant compte des effets dynamiques.

Suppression du refroidissement mécanique et de la boite à air, ajout de ventilateur électriques d’Espace turbo 2, 80 x 30 cm, platine à réaliser pour fixation. Branchement d’un rhéostat soit sur les culasses, soit sur la sortie moteur + ventilateur électrique sur l’intercooler.

Pour brancher une sonde sur les culasses, il faut un adaptateur 20 x 1,5 : 1,5 est le pas pour un capteur de 10mm
A trouver sur Conrad référence : 842214-62 Adaptateur.

L’ajout d’un agent mouillant au liquide de refroidissement reste une bonne option surtout que son prix a bien baissé. Exemple Mocool de Motul : http://www.motodiscount.fr/produit.php?ref=Mocoolracing_28808


Ca sera sur un autre post.

pat 25
17/06/2010, 07h38
Ben dit donc, on les vois bien les photos, contrairement aux miennes..............:D:D:D

platplat
17/06/2010, 08h43
Tain, c'est rare un truc aussi documenté.:clap:

Ormis les photos un poil grandes pour mon 17 pcs.

jack74
17/06/2010, 10h07
Ben dis donc Bravo !!!
Moi qui suis une bille en méca, c'est bien de m'apprendre des trucs de pros que je n'oserais jamais effectuer !!
Un tuto a déposer sur les forums de Jeepers !!
Faudrait que je te laisse mon Cherokee pour quelques améliorations ;)

J'aime bien l'ouverture en plus pour le radiateur de l'intercooler !

Ca devrait pas laisser rentrer trop de saloperies au cas ou TT poussé ?

Les durites tu peux pas les trouver là ?
http://www.tuningvenair.com/maneguets_silicona/jeep?cl=1&lang=fr

Max_74
17/06/2010, 11h16
Ben dis donc Bravo !!!
Moi qui suis une bille en méca, c'est bien de m'apprendre des trucs de pros que je n'oserais jamais effectuer !!
Un tuto a déposer sur les forums de Jeepers !!
Faudrait que je te laisse mon Cherokee pour quelques améliorations ;)

J'aime bien l'ouverture en plus pour le radiateur de l'intercooler !

Ca devrait pas laisser rentrer trop de saloperies au cas ou TT poussé ?

Les durites tu peux pas les trouver là ?
http://www.tuningvenair.com/maneguets_silicona/jeep?cl=1&lang=fr

Oui elles sont bien moins chères !
Les miennes vont bien encore je les ai néttoyé et étudié sous tous les angles.

En cas de TT boueux il n'y a pas bien d'alternative à moins de réhausser l'interco. Mais y a pas tellement de place à moins de le réhausser avec une grosse découpe capot. Ce qui devrait être sympa.
Mais tu peux aussi mettre un spray avec reserve d'eau sous pression, c'est comme ca que les interco sont refroidis dans certaines américaines. Ca te le lavera un peu...

Amène ton che et on regardera ca de plus près.
Je viens de terminer la repose du capot plastique entre pare prise et capot.
Le coté droit ou se trouve le moteur d'essuie glace est déjà ajouré ! j'ai juste découpé l'autre coté et mis une petite grille en alu.

rr vm
17/06/2010, 15h55
Tain, c'est rare un truc aussi documenté.:clap:

Ormis les photos un poil grandes pour mon 17 pcs.

plat² te plein pas je suis en 15 pcs :D :D

joli reportages :)

stebri01
17/06/2010, 19h04
tres beau post belles photos

je me suis permis de le reporter chez les opeleux:clap::clap::clap::clap::clap::clap:

Max_74
17/06/2010, 19h35
tres beau post belles photos

je me suis permis de le reporter chez les opeleux:clap::clap::clap::clap::clap::clap:

Le VM n'a pas de frontières....

J'ai juste oublié les photos des outils spéciaux. je fais ca demain

Cyril27
17/06/2010, 22h35
Joli :clap:, interessant, j'en ai appris un peu, comme dirait l'autre j'me coucherai moins con ce soir :D
Mais ben pour mon histoire de tiges culbu qui saute ça me fait bien ch... de re-déculasser, je viens de le faire il a meme pas 10 000 :roll:

Max_74
18/06/2010, 07h02
Joli :clap:, interessant, j'en ai appris un peu, comme dirait l'autre j'me coucherai moins con ce soir :D
Mais ben pour mon histoire de tiges culbu qui saute ça me fait bien ch... de re-déculasser, je viens de le faire il a meme pas 10 000 :roll:

Démonte juste le porte culbuteur et vérifie si il n'y a pas de la limaille dans les orifices de graissage.
Y en a pas pour longtemps.

Tu n'as pas vérifié tes poussoirs hydrauliques lors du déculassage ?

sebmylene
10/11/2010, 17h28
bonjour à tous, je me suis inscris car je deprime avec mon 4x4 c est un jeep grand cherokee 3.1 td moteur vm de 2000 j ais dejas fait changer le joint de culasse et les 5 culasse en suite les tiges culbuteur + demareur + radiateur + pompe a eau + pompe imjection et maintenant on me dit qu il faut changer les poussoirs hydraulique,
les symptome fut qu il a demarre et en accelerant plus de jus sur la pedale et puit il a cale et na plus redemarre
est ce que celas peut vraiment etre les poussoirs
merci d avence de votre aide
cordialemnt

110-HCPU-CR
10/11/2010, 18h19
bonjour à tous, je me suis inscris car je deprime avec mon 4x4 c est un jeep grand cherokee 3.1 td moteur vm de 2000 j ais dejas fait changer le joint de culasse et les 5 culasse en suite les tiges culbuteur + demareur + radiateur + pompe a eau + pompe imjection et maintenant on me dit qu il faut changer les poussoirs hydraulique,
les symptome fut qu il a demarre et en accelerant plus de jus sur la pedale et puit il a cale et na plus redemarre
est ce que celas peut vraiment etre les poussoirs
merci d avence de votre aide
cordialemnt

Perso chaque fois que je fais mon JDC sur mon VM je regarde scrupuleusement les coussinets du vilebrequin et l'arbre à cames.

Démonte donc ton arbre à cames ;) et fait nous une photo de chaque came pour bien voir l'usure et/ou les défauts qui remontent des vibrations néfastes.

Exemple du mien :

http://images.imagehotel.net/aya1sz2fih.jpg (http://www.imagehotel.net/?from=aya1sz2fih.jpg)

http://images.imagehotel.net/hfgykjioja.jpg (http://www.imagehotel.net/?from=hfgykjioja.jpg)

Car parfois on a des mauvaises surprises avec les VM :

http://images.imagehotel.net/4suq5l7osh.jpg (http://www.imagehotel.net/?from=4suq5l7osh.jpg)

Max_74
10/11/2010, 19h51
bonjour à tous, je me suis inscris car je deprime avec mon 4x4 c est un jeep grand cherokee 3.1 td moteur vm de 2000 j ais dejas fait changer le joint de culasse et les 5 culasse en suite les tiges culbuteur + demareur + radiateur + pompe a eau + pompe imjection et maintenant on me dit qu il faut changer les poussoirs hydraulique,
les symptome fut qu il a demarre et en accelerant plus de jus sur la pedale et puit il a cale et na plus redemarre
est ce que celas peut vraiment etre les poussoirs
merci d avence de votre aide
cordialemnt

Ca peut être plus simple et je ne crois pas que ce soit cela, il faut allez dans l'ordre :
Batterie OK, le démarreur tourne ? Est-ce que le moteur fait un bruit "normal" ?

Après faut vérifier l'alimentation en gasoil : debranche la durite d'arrivée de la PI et fait tourner le demarreur ca doit pisser.

Bougies de préchauffage : démonte en une, met le culot en contact du bloc et met le contact qq secondes ca doit s'allumer rouge cerise. Si possible sur les 5.

Et redis nous ca...

Les poussoirs ne servent qu'à rattrapper le jeu des soupapes. Certaines voitures n'en sont pas équipées et e jeu doit être vérifié. Mais cela n'empêche nullement la voiture de fonctionner. Après ca peut-être de l'élèctronique...

sebmylene
11/11/2010, 08h43
bonjour a tous,
merci pour vos reponse concernant le demareur il est neuf de 3 semaines ainsi que les bougie de prechauffe et que les injecteur
en ce moment mon 4x4 est chez un dieseliste c est lui qui ma changer tout ce que je vien dimunere est c est lui qui me dit que c est les poussoirs hydraulique mais vue que je n y connait rien j ais l impression qu il veut m arnaque de + je precise que mais tige de culbuteur sur les 10, 2 etait tordu,
les compressions sont ok la pression de gasoil ok on dirai que quand j essaye de le demarai il lui faudrai pas grand chose pour partir,
le garage ma fait un devis de presque 10 000 euro de reparation
et je n ais plus les moyen d assumer une tel facture,
merci pour votre aide

pat 25
11/11/2010, 08h52
10000€, il te mets un moteur neuf de chez neuf............:(

Max_74
11/11/2010, 13h21
bonjour a tous,
merci pour vos reponse concernant le demareur il est neuf de 3 semaines ainsi que les bougie de prechauffe et que les injecteur
en ce moment mon 4x4 est chez un dieseliste c est lui qui ma changer tout ce que je vien dimunere est c est lui qui me dit que c est les poussoirs hydraulique mais vue que je n y connait rien j ais l impression qu il veut m arnaque de + je precise que mais tige de culbuteur sur les 10, 2 etait tordu,
les compressions sont ok la pression de gasoil ok on dirai que quand j essaye de le demarai il lui faudrai pas grand chose pour partir,
le garage ma fait un devis de presque 10 000 euro de reparation
et je n ais plus les moyen d assumer une tel facture,
merci pour votre aide

10 000 € tu peux trouver un moteur neuf... combien de Km ? c'est une première main ?

Effectivement si 2 tiges de poussoirs sont tordues (c'est pourtant solide) ca peut être plus grave que les poussoirs. Est-ce sur la même culasse ?

Regarde les arbres à cames ils ont du morfler...

Est-ce que tu as de la limaille dans ton huile de vidange ?
serait intérréssant de la faire analyser tu auras un très bon diagnostic moteur avant de te lancer dans des réparations... ca coutait dans les 30 € y a 2-3 ans.

dede83
11/11/2010, 13h39
a 10.000 tu un vehicule :hein:

moteur vm entre 2300 et 4000 euros

http://www.distrimotor.com/tarifs.php?pdt=motdies&mqe=10

Max_74
11/11/2010, 13h42
a 10.000 tu un vehicule :hein:

moteur vm entre 2300 et 4000 euros

http://www.distrimotor.com/tarifs.php?pdt=motdies&mqe=10

Et monté compte bien 2 à 3000 € de main d'oeuvre.

dede83
11/11/2010, 13h50
ben 35 euros de l heure:D
+ l hébergement et le voyage:D

:lol::lol::lol::lol::lol:

ou alors 2500 mais avec embrayage en plus:D

sebmylene
12/11/2010, 06h16
bonjour concernant les tiges se fut sur 2 culasses separe elles ont ete changer de peur que c est et fait des degats
dans les 10 000 euro il remer un bas moteur neuf et il recupere le reste sur mon moteur